Nos missions

 

Contexte

 

L’ouverture de l’hôpital vers la ville et l’augmentation des outils informatiques communicants sont les éléments conjoncturels qui ont conduit les différentes institutions régionales à promouvoir le développement rationnel et performant des systèmes d’information de santé.

 

Ce développement permet l’amélioration de la qualité des soins, l’optimisation des ressources financières et humaines, ainsi que la prévention et les alertes sanitaires.

 

La mission du GCS SESAN est d’offrir des solutions et des services qui améliorent la santé des franciliens en améliorant le parcours et la prise en charge des patients, facilitant les pratiques des professionnels et en participant à l’évolution de l’offre industrielle.

 

Cette mission s’organise autour de 3 axes :

 

#1 : La maîtrise d’ouvrage du SDSI

#2 : La conduite de projet

#3 : Le développement et l’exploitation de l’ENRS

 

 

MOA du SDSI

 


 

#1 : Maîtrise d’ouvrage du SDSI déléguée par l’ARS IDF                 

 

Partenaire de l’ARS Ile-de-France, le GCS SESAN réalise la maîtrise d’ouvrage du SDSI et agit pour la mise en œuvre des politiques de SI partagés. Son rôle est :

 

Le Schéma Directeur du Système d’Information (SDSI)

 

> Agir en partenaire de l’ARS pour la mise en œuvre des politiques de SI partagés.

> Assurer le double regard SI - métier de la conception des outils à leur mise en œuvre.

> Etre le garant de la cohérence de l’offre régionale des SI de santé

 

 

Conduite de projet

 


 

 

#2 : Conduite de projet

 

Le GCS SESAN pilote la conduite de projet pour développer des coopérations nécessaires à la mise en œuvre des SI partagés afin :

 

> D’animer la collaboration sur des sujets complexes

> D’assurer un accompagnement des utilisateurs

> D’assurer le portage financier et maitrise d’ouvrage des projets

 

 

Construction de l’ENRS

 


 

#3 : Développement et exploitation de l’ENRS

 

Dans le cadre de ses missions, le GCS SESAN pilote la mise en œuvre de l’ENRS en Ile de France afin de proposer à ses membres des services à valeur ajoutée pour améliorer leurs conditions d’activité.

> Travailler à la mutualisation et à la rationalisation des systèmes

> Favoriser la conformité des systèmes aux normes et aux standards pour garantir sécurité et traçabilité.

> Organiser un support aux utilisateurs

Selon l’ASIP Santé (Agence des Systèmes d’Information Partagée de Santé), l’ « ENRS » se définit comme un espace de services dématérialisés, portés institutionnellement par l’ARS Ile de France, et piloté par une maîtrise d’ouvrage régionale. Les outils déployés dans le cadre de ces projets doivent respecter un certain nombre de normes techniques (interopérabilité et référentiels) et contribuer in fine à améliorer la prise en charge du patient sur son territoire de santé.

 

La conception de l’ENRS doit respecter :

 

> L’interopérabilité et la mutualisation des briques technologiques,

> Des cadres d’interopérabilités et de sécurité de l’ASIP Santé,

> Les pratiques professionnelles

 

Vous êtes ?
Vous avez besoin ?
Tous nos projets
››