Projets

ortif

PLATEFORME DE TÉLÉMÉDECINE

 

Lancé en 2014, ORTIF (Outil Régional de Télémédecine d’Île-de-France) permet aux acteurs de la santé de réaliser des activités de télémédecine (téléexpertise, téléconsultation, téléassistance, télésurveillance) ainsi que de téléstaffs, de télé-RCP et de la téléradiologie. ORTIF permet notamment de répondre  aux besoins des GHT (groupements hospitaliers de territoire) dans le cadre de la permanence et la continuité des soins. La plateforme ORTIF est utilisée par des professionnels de santé exerçant dans des établissements  sanitaires (publics et privés), des centres médico-sociaux et centres de santé, ainsi qu’en activité libérale. Plusieurs fonctionnalités sont proposées aux adhérents : l’échange, la visioconférence, le télésuivi, les échanges synchrones de données biomédicales, la facturation à l’Assurance Maladie, la messagerie instantanée entre professionnels de santé ou encore l’exploitation des données de santé à des fins d’études cliniques ou/et médico-économiques.

 

En termes d’enjeux de santé publique, ORTIF doit contribuer à l’amélioration de l’accès aux soins, à la sécurisation de la prise en charge du patient, et à l’échange simplifié entre professionnels de santé. ORTIF vient en support aux organisations médicales qui souhaitent réaliser une activité de télémédecine, une permanence ou continuité des soins, ou bien des téléstaffs.

 

ORTIF permet la mutualisation des moyens et la capitalisation des investissements de la région dans un outil de Télémédecine.

 

Le besoin est également la mise en place d’un système pérenne avec un modèle économique viable où le coût de fonctionnement (exploitation et maintenance) est pris en charge par les adhérents, sur un modèle d’abonnement à l’usage « SaaS » (Software as a Service »).

 

La téléconsultation

La téléconsultation permet de réaliser un échange entre un médecin et un patient (accompagné ou non d’un professionnel de santé) dans le but de réaliser un diagnostic. Elle permet aussi de faciliter l’accès aux soins et d’éviter les déplacements pour certains patients fragiles ou en situation d’isolement. 

 

La télésurveillance

La télésurveillance médicale donne la possibilité aux patients d’être suivis depuis leur domicile. Par exemple, ORTIF permet le suivi des malades bénéficiant d’une chimiothérapie et/ou d’une thérapie ciblée administrée par voie orale.
Les professionnels de santé peuvent évaluer l’efficacité d’un traitement et la tolérance des patients aux éventuels effets secondaires. Il peut également s’agir de contrôler à distance des constantes des patients à l’aide d’objets connectés (stéthoscope, électrocardiogramme, oxymètre, glucomètre, etc.). Des alertes peuvent être déclenchées en cas d’informations jugées préoccupantes par un professionnel de santé.

 

La téléexpertise
La téléexpertise permet à un médecin de solliciter l’avis d’un confrère à distance. La solution ORTIF permet de joindre à la demande des pièces jointes (photos, vidéos, PDF, …) et/ou de l’imagerie (radio, scanner, ECG, EEG…).

 

La téléradiologie
La téléradiologie consiste à solliciter un radiologue à distance pour interpréter de l’imagerie. Cela permet notamment de répondre au besoin de permanence des soins des structures de santé en leur permettant d’avoir une astreinte radiologique la nuit, les week-ends et les jours fériés. 

 

Le téléstaff
Le téléstaff permet à plusieurs professionnels de santé de se concerter à distance pour réaliser des échanges à des fins d’expertise  médicale comme dans le cadre de RCP.

 

 

ORTIF 2de Génération : une solution à part sur le marché

L’usager d’ORTIF a accès au plus important annuaire de sites experts pour une plateforme de télémédecine, avec la présence de tous les CHU de France via le pont d’interconnexion de l’industriel ACETIAM, plus de 90% des sites hospitaliers et tous les centres franciliens de lutte contre le cancer. Il peut également réaliser des actes de télémédecine avec des partenaires à l’échelle internationale. Plus d’une cinquantaine de spécialités médicales utilisent la plateforme ORTIF pour réaliser une grande diversité d’usages. De la téléconsultation directe avec le patient pour un simple renouvellement d’ordonnance, à des téléconsultations dans des suivis plus complexes de prise en charge, en passant par de la téléexpertise à base d’imagerie médicale et de la téléassistance lors de prise en charge dans des situations vitales. L’innovation passe aussi par le modèle économique : le modèle de tarification d’ORTIF 2de Génération est basé sur l’usage de la solution. Dans un contexte simple d’usage, la plateforme est accessible en mode « Freemium», sans frais pour le professionnel de santé et le patient. Pour des cas d’usages plus complexes, le modèle de tarification est un abonnement pour la structure/ professionnel de santé dont le coût est variable en fonction du nombre d’actes réalisés et reste constant à partir d’un certain nombre d’actes. Il y a également un mode « Invité », qui permet à un adhérent d’ORTIF d’inviter un autre utilisateur non abonné, qui pourra utiliser cette solution gratuitement pour prendre en charge un patient. La solution permet aux adhérents qui le souhaitent avec une grande souplesse en matière de la personnalisation par exemple : avec une marque blanche, des workflows et formulaires, des intégrations (via API / webservices) avec leur propre système d’information
comme leur dossier patient informatisé.

 

De par sa polyvalence, ORTIF s’intègre dans des actions et politiques publiques de santé. L’ARS Île-de-France utilise ORTIF pour le dépistage régional organisé de la rétinopathie diabétique, l’organisation régionale du plan national AVC et la permanence régionale de neurochirurgie. ORTIF est aussi utilisé dans la régulation nationale des greffes avec l’Agence de la Biomédecine. De plus, il est souvent mobilisé comme outil en soutien aux services d’urgence en prévision d’événements publics pouvant générer des risques sur les personnes, ce qui nécessite un support accessible 24h/24, pendant les week-ends et les jours fériés, ainsi qu’une plateforme hautement disponible.

 

 

L’application mobile ORTIF’App

L’application mobile ORTIF’App propose des fonctionnalités avancées intégrées avec les modalités d’imagerie comme l’accès aux scanners ou aux IRM et un viewer associé. L’application mobile ORTIF’App et sa progression en nombre de téléchargements sur les stores la place pour l’instant en 2de position parmi les applications mobiles en télémédecine. La roadmap prévue en 2019, avec notamment une messagerie instantanée sécurisée, devrait lui permettre de devenir la principale application mobile d’ici la fin de cette année.

 

 

Un support complet

Un accompagnement complet est proposé via un support 24h sur 24 et 7j sur 7 accessible pour les utilisateurs d’ORTIF qu’ils soient patients ou professionnels. 

 

 

Un site d’e-learning

En complément de ce support, un site d’e-learning est disponible avec du contenu fréquemment mis à jour, compte tenu des évolutions régulières de la plateforme. Ce dispositif peut être complété par un appui lors du déploiement et de formation en présentiel pour les utilisateurs professionnels qui le souhaitent.

 

Un Club Utilisateurs

Les usagers peuvent participer à une démarche de co-construction des fonctionnalités par l’intermédiaire du club utilisateur. Ce fût par exemple le cas pour la construction de la fonctionnalité de téléconsultation directe avec le patient, mis en place en l’espace de quelques mois seulement.

 

De nouveaux services : « Plus de 50 spécialités médicales couvertes » 

 

ORTIF est utilisé dans le cadre de la prise en charge de plus de 50 spécialités médicales, dont les principales sont :

- la neurologie,

- l’ophtalmologie,

- l’oncologie,

- la dermatologie,

- le bucco-dentaire,

- la gériatrie,

- la cardiologie,

- la pédiatrie,

- la stomatologie.

 

 

 

CHIFFRES CLES

 

 

 

 

 

 NOS INTERLOCUTEURS 

 

 

 

Vous êtes ?
Vous avez besoin ?
Tous nos projets
››