ROSeS

ROSeS est un réseau haut débit sécurisé mis à disposition des adhérents de SESAN et leur permettant de favoriser leur collaboration à travers le territoire Francilien, mais également de proposer des interconnexions privilégiées avec les plateformes de service mutualisé telles que SPRIM, ORTIF et Infogérance.

ROSeS
Stories

Dans le cadre des besoins croissants en terme d’accès réseau des structures de santé, SESAN a mis en place ROSeS, un réseau haut débit sécurisé permettant à ses adhérents de mutualiser leurs infrastructures, et de faciliter les échanges collaboratifs à travers le territoire Francilien. ROSeS possède également de nombreuses interconnexions vers l’extérieur, donnant la possibilité aux structures connectés d’avoir un accès privilégié aux plateformes de services mutualisées telles que S-PRIM, ORTIF, Infogérance, ainsi qu’un accès vers Internet.

 

Qu’est-ce que ROSeS ?

 

Avec l’augmentation des communications inter-établissement sur l’Île-de-France, tant au sein même d’un regroupement de structure de santé mais également entre adhérent, et l’externalisation des Systèmes d’Information, l’utilisation d’une solution réseau mutualisée, unifiée, sécurisée et performante est devenue un réel besoin à l’échelle de la région. ROSeS, à travers un panel de service d’interconnexion flexible, a été façonné afin de répondre à un grand nombre de ces situations collaboratives.

 

Proposant des débits d’accès au réseau très variés en fonction des criticités des sites, allant de 2Mbps à 10Gbps, ainsi que des interconnexions physiques point à point dédiées, ROSeS s’adresse à tous types d’établissements de santé en Île-de-France, du cabinet privé au centre hospitalier en passant par les EHPAD et les CMP. Plusieurs technologies d’interconnexion sont proposées, allant d’un accès classique via une collecte opérée sur le réseau mutualisé d’un opérateur par de la fibre ou du cuivre, à la participation aux boucles régionale à base de fibre optique noire mis en place par le SESAN, le tout intégré et géré par un unique acteur sur la partie IP.

 

ROSeS se positionne ainsi comme un acteur central de la mutualisation des usages collaboratifs et du développement des Systèmes d’Information. Les possibilités de partage, de sécurisation et de continuité de service sont optimisées et adaptées aux besoins inhérents aux usages de la santé, permis par un allotissement en 3 lots et une offre multi service exigeante.

 

ROSeS, une offre multi service à la carte s’adaptant aux besoins de chaque structure

 

Quels sont les usages de ROSeS ?

1. Un accès aux plateformes de service mutualisés

1er cas d’usage du VPN Collaboratif, l’exploitation des plateformes mutualisées

ROSeS permet un accès à de nombreuses plateformes de services mutualisées, avec à titre d’exemple SPRIM, ORTIF et Infogérance, qui sont connectées au niveau de nos cœurs de réseau.
L’utilisation de ROSeS pour accéder à ces services permet de le faire notamment avec des niveaux de performances élevées, une gestion plus fine de la QoS et d’éviter que ces flux ne transite pas par internet

 

2.  La connexion inter adhérent

2ème cas d’usage du VPN Collaboratif,
l’interconnexion inter adhérent

A travers son architecture, ROSeS propose à l’ensemble des structures connectées au réseau d’être en mesure de communiquer entre elles et de permettre une forte collaboration inter adhérents, favorisant et facilitant ainsi les échanges entre établissement de santé francilien, sur simple demande à l’interlocuteur unique du Lot B en phase de déploiement ou d’exploitation.

 

3.  La connexion des sites satellites

 

Le VPN adhérent, outil de communication inter-sites au sein même du périmètre d’un adhérent

Tous les sites satellites appartenant à un adhérent (les sites antennes te que les CMP, IFSI, Hôpital de jour…) connectés à ROSeS auront la possibilité d’être raccordés à l’établissement de santé central de cet adhérent. Grâce à ce mécanisme, l’accès à toutes les ressources informatiques, au Système d’Information, au stockage disposés sur le site central seront disponibles et ajustable.

 

4.  Accès internet

 

L’accès internet permis par la mise en place du VPN internet

En plus de l’accès au réseau collaboratif, les adhérents à ROSeS peuvent souscrire à un service d’accès à internet. Cette offre va de 2Mbps à 500Mbps, et bénéficie d’un cloisonnement des flux par rapport au reste de ROSeS, assurant sécurité et qualité des services, via des clusters de pare-feu au niveau de nos cœurs de réseau et des transitaire maitrisés.
Un seul point d’entrée est à sécuriser sur le site central de l’adhérent, avant redistribution du flux à travers les sites satellites, permettant une meilleure maitrise des coûts.
Une offre complémentaire est également disponible sur ce service avec des options de personnalisation de la sécurisation de l’accès internet en cas de besoin.

 

5.  Liaison optique dédiée point à point – FON (Fibre Optique Noire) –  FOA (Fibre Optique Activée)

Afin de répondre à certains usage spécifique, ROSeS propose également la possibilité de mettre en place à travers le Lot C des liaisons physiquement point à point, permettant par exemple de relier directement deux bâtiments tel que des centres hospitaliers, ou encore une structure de santé et nos cœurs de réseau.

A travers cette option, le SESAN a mis en place le Schéma d’Urbanisation Régional afin d’accompagner toutes structures le souhaitant à être raccorder à ROSeS par le biais de Fibre noire. Cette Stratégie consiste à déployer des « Points d’Agrégation Optique » sur le territoire, mutualisés à plusieurs adhérents, remontant vers nos cœurs de réseau, et développer un maillage réseau dédiée de bout en bout aux structures de santé s’y raccordant. L’ensemble des équipements actifs/passif tel que les routeurs obtenus par nos adhérents & les équipements optiques dans le cadre du marché sont ainsi infogérés par le lot B

 

Exemple d’une boucle optique permettant de connecter différents établissements et
différents adhérents en fibre dédiées, via les routeurs info gérés par le lot B

 

L’horizon 2021

 

Les années 2019 et 2020 marquaient la période du renouvellement et de l’initiation de la migration entre l’ancien réseau et sa nouvelle itération. Le nouvel accord cadre ayant été notifié et le backbone mis en place, l’accueil des anciens et nouveaux adhérents sur le réseau a pu commencer.

Pour 2021, la migration va se finaliser afin de permettre d’accueillir les derniers adhérents en cours de réversibilité depuis l’ancien réseau. Nous continuons également d’accueillir les nouvelles structures le souhaitant, et étudions la mise en place d’interconnexion supplémentaires avec de plateformes tierces, dans le but de d’amplifier la mutualisation permise par ROSeS.

Enfin, les travaux permettant la construction de boucles optiques à base de fibre noire vont s’amplifier du fait que de nombreuses structures ont souhaitées bénéficier d’une étude concernant cette possibilité. Le Schéma d’Urbanisation Régional continue donc d’évoluer et sera régulièrement mis à jour, avec le déploiement des premiers points d’agrégation optique, le but étant que cette infrastructure profite au plus grand nombre de nos adhérents.

 

L’accord cadre ROSeS 2

 

ROSeS est un accord cadre d’une durée de 6 ans, dont les marchés subséquents sont d’une durée minimale à 2 ans et pouvant s’exécuter jusqu’à 2 ans après la fin de l’accord cadre pour les Lot A & B, et d’une limite d’exécution à la discrétion des adhérents dans le cadre du Lot C. L’Accord Cadre est alloti comme suit :

  • Lot A – Fourniture d’un service de collecte opéré de niveau 2 – SFR : Réseau permettant d’interconnecter les établissements de santé entre eux.
  • Lot B – Supervision, fourniture d’équipement, architecture et ingénierie de niveau 3 – InterData : Guichet unique à travers le projet, Architecte du réseau ayant en charge la mise en place du réseau et la coordination des acteurs tant lors du déploiement que de l’exploitation
  • Lot C – Fourniture de liaisons optiques dédiées – SFR/Céleste/Telcité/Sipartech : Opérateurs en charge de la mise en place des fibres physiquement point à point

 

SESAN reste en charge du pilotage technique et contractuel de l’accord cadre, et sera à la disposition de ses adhérents afin de les appuyer à travers toutes les étapes du projet

 

Comment bénéficier de l’offre

 

  • Devenir adhérent SESAN
  • Adhérer au projet ROSeS
  • Émettre une lettre de consultation auprès des différents lots en fonction des besoins 
  • Signer un marché subséquent via un acte d’engagement avec chacun des titulaires proposant une offre permettant de répondre au besoin
  • Assister à une réunion d’expression du besoin avec SESAN
  • Contractualiser les marchés subséquents nécessaire (lettre de consultation & acte d’engagement) en fonction des choix retenues en terme de service

 

A qui s’adresse ROSeS ?

 

  • Aux établissement sanitaire GHT
  • Aux établissement Médico-social
  • Aux professionnels de santé de ville
  • Aux établissement privé
  • Aux DAC (réseaux, PTA, CLIC, MAIA) / CPTS…
Acteur(s) du projet
Samuel Gaiani-Porquet Chef de projet technique
Samuel Gaiani-Porquet Chef de projet technique roses@sesan.fr
Isaline Franiatte Chef de projet
Isaline Franiatte Chef de projet roses@sesan.fr

Besoin d'info ?

Nous contacter
Chiffres clefs
  • 12

    GHT possédant un accès à ROSeS

  • 46

    structures/regroupement de structures adhérentes

  • 220

    liens & équipement déployés

  • 8

    Liaisons optiques dédiées de type FON & FOA déployées

  • 7

    points d’interconnexions avec les plateformes de services mutualisés

En lien avec Infrastructures

Autres services associés
Newsletter
Inscrivez-vous à notre infolettre et suivez l’actualité de SESAN et de la eSanté en Ile-de-France.

 

Loading
Réseaux sociaux

Suivez toute l’actualité du groupe
sur les réseaux.