Projets

S-PRIM

IMAGERIE MEDICALE PARTAGEE

 

S-PRIM est une solution composée :

 

- D’une offre de services complète proposant de manière indépendante ou packagée des services tels que le PACS , le stockage, le RIS , le partage d’imagerie, l’archivage long terme, du post-traitement avancé, un portail d’accès à l’imagerie

- D’un support 24H/24 et 7J/7

 

Le catalogue de services S-PRIM s’adresse au secteur sanitaire public et privé, au secteur libéral, au patient.

 

 

 BESOIN 

 

CONTINUITÉ

COMPLÉMENTARITÉ

 

Les besoins identifiés lors de la construction de l’offre S-PRIM étaient de :

 

• Proposer une continuité de services aux 39 adhérents ayant souscrits aux services RSF (Région Sans Film)

 

• Fournir des services complémentaires à ceux existants dans RSF, en particulier le partage d’imagerie médicale, l’Archivage (neutre) long terme en distinguant stockage, archivage et le post traitement avancé

 

Intégrer S-PRIM dans l’environnement régional : ROSeS, portail ENRS, SRI (Serveur Régional de Rapprochement des identités), Terr-eSanté, ORTIF

 

Permettre de mieux organiser la permanence et la continuité des soins radiologiques

 

• Permettre l’accès aux antériorités du patient, dès lors que ce dernier à réalisé un examen d’imagerie radiologique dans une structure équipée du service Partage de S-PRIM et que le patient a donné son consentement

 

• Permettre la mutualisation des lignes de gardes et astreintes

 

• Permettre de partager un examen d’imagerie médicale dans le cadre d’une RCP

 

 

 MISE EN ŒUVRE 

 

PERMANENCE DERMATOLOGIQUE

MALADIES RARES

 

L’année 2016 a été l’année de la notification du marché S-PRIM pour les services PACS, Stockage, Partage d’imagerie, Archivage, Post Traitement, et portail de diffusion (en Avril). Un appel d’offre a été lancé pour le renouvellement sur le service RIS et la notification a eu lieu en Décembre 2016. Le lancement de S-PRIM a nécessité de réaliser sa promotion et la visite des sites RSF afin d’établir les premiers marchés subséquents S-PRIM. Les spécifications concernant la migration des examens RSF entre l’industriel sortant (RSF) et l’industriel repreneur (S-PRIM) ont été réalisées sur le 2nd semestre 2016.

Les travaux d’intégration des services S-PRIM avec l’environnement régional ont débuté en particulier sur :

 

- la connexion de la solution S-PRIM avec le réseau haut débit ROSeS

- l’intégration du Serveur régional de Rapprochement des Identités (SRI)

- l’intégration avec la solution Terr-eSanté

- l’intégration au portail ENRS

- l’intégration avec ORTIF

 

 

 SES ATOUTS 

 

Les atouts de S-PRIM sont : 

 

Un réseau d’abonnés RSF conséquent.

 

Une mutualisation des moyens : la plateforme S-PRIM porte les fonctionnalités et les moyens techniques communs, bénéficiant à tous les adhérents S-PRIM.

 

Une capacité d’intégration avec le SI de l’adhérent (RIS, PACS, DPI, Modalités d’imagerie).

 

Une capacité de paramétrage qui permet d’adapter S-PRIM à tout environnement de l’adhérent.

 

Une sécurité accrue : S-PRIM garantit le respect de la réglementation et la législation (CNIL, décret archivage, hébergement de données de santé).

 

 

 NOS INTERLOCUTEURS 

 

 

 

 PERSPECTIVES POUR L’ANNÉE 2017 

 

DÉPLOIEMENT

 

L’objectif 2017 est de réaliser la continuité de service RSF (PACS et RIS) pour les établissements dont le marché subséquent arrive à échéance en Avril.
La migration des sites RSF débutera en janvier et se terminera sur le 4ème trimestre 2017.
Le service régional de “Partage” sera déployé pour les établissements adhérents, dès lors que les éléments structurants pour le paramétrage du partage seront identifiés et validés au niveau régional.
La fin des développements d’intégration entre S-PRIM, SRI, Terr-eSanté et le portail ENRS sera réalisé sur le premier semestre 2017.

 

Vidéo de présentation : 

 

Vous êtes ?
Vous avez besoin ?
Tous nos projets
››