Projets

C'est quoi ?

 

Concrètement, c’est un moteur de recherche pour trouver rapidement l’offre de santé adéquate aux besoins du patient et proche de son lieu de prise en charge (géolocalisé). Les professionnels identifient l’offre de santé adaptée aux besoins des patients et les usagers trouvent les informations facilitant la mise en relation. Le ROR est donc aussi un répertoire a la visibilité détaillée : offre, coordonnées des établissements, services, consultations, ressources médicotechniques et compétences spécifiques.

 

Par exemple, la disponibilité des lits aigus. Grâce au ROR, l’utilisateur peut vérifier si des lits sont disponibles en temps réel, renseignés par les services de réanimation et des soins intensifs. Les déclarations par les professionnels des refus de prise en charge dans le cadre de la Permanence des Soins en Établissement de Santé sont aussi précisés.

 

Pour permettre aux structures et professionnels de décrire leur offre, l’outil nécessite d’élaborer et faire vivre un dictionnaire métier : les équipes de SESAN pilotent et contribuent aux groupes de travail de la « nomenclature de l’offre de santé ».

 

Le ROR-IR mis en place par SESAN est aujourd’hui utilisé par 7 autres régions : Auvergne-Rhône-Alpes, Bretagne, Grand-Est, Guadeloupe, Martinique, Occitanie, Pays de la Loire.

 

 RÉALISATIONS 2018

 

  • Projets régionaux :

 

1 - Mise en place de l’alimentation de Terr-eSanté sur les deux cas d’usages suivants :

 

Gestion des organisations :

 

- Terr-eSanté consomme les données du ROR pour s’assurer que les professionnels utilisateurs soient identifiés et rattachés à une organisation interne d’un établissement de santé ou d’une structure médico-sociale.

 

Dossier Communicant en Cancérologie (DCC) :

 

- Terr-eSanté consomme les Réunions de Concertation Pluridisciplinaire (RCP) déclarées par les établissements de santé pour le module DCC, afin de mettre en place une gestion de l’inscription des patients et le suivi du parcours de soins en cancérologie.

 

- Pour ce cas d’usage, le déploiement des RCP a été initié sur les établissements pilotes identifiés en 2018.

 

  • Projets nationaux et interrégionaux :

 

2018 a été l’année de la mise en conformité avec la nomenclature d’échange nationale de l ’ASIP Santé en lien avec la DGOS. Évolution du modèle de données et d’échange sur les champs du sanitaire hospitalier (MCO PSY SSR) et médico-sociaux et sociaux (PA et PH) :

 

- Pour compléter le modèle de description de l’offre de santé conformément aux prérequis nationaux ;

 

- Pour diffuser l’offre de santé décrite dans le ROR via des nouvelles interfaces compatibles avec les normes d’interopérabilité de l’ASIP Santé.

 

2 - Intégration des Masseurs-Kinésithérapeutes libéraux (9700 professionnels) dans le ROR-IF :

 

- Projet de déploiement cadré et animé avec l’URPS Masseurs-Kinésithérapeutes;

 

- Injection technique des Masseurs-Kinésithérapeutes dans le ROR-IF à partir des données opposables du RPPS ;

 

- Création de comptes utilisateurs ;

 

- Préparation Campagne et mise en place de courriers et support de communication ;

 

- Mise en place d’un support utilisateur dédié ;

 

- Synchronisation de l’offre ROR Masseurs-Kinésithérapeutes déclarée par les professionnels pour l’alimentation du site internet de l’URPS Masseurs-Kinésithérapeutes IDF dont la mise en production a permis d’appuyer le dispositif.

 

3 - Poursuite du déploiement des structures médico-sociales et sociales personnes âgées animé avec les équipes MAIA :

 

- Formation continue des équipes MAIA en charge de l’administration et de l’animation des structures concernées ;

 

- Animation de groupes de travail utilisateurs sur la nomenclature suite au retour des acteurs régionaux pour amélioration de celle-ci.

 

4 - Déploiement des structures médico-sociales et sociales (pour les structures soumises à autorisation CDAPH) pour les personnes en situation de handicap en lien avec les conseils départementaux et les MDPH.

 

 

 PERSPECTIVES 2019

 

Le ROR en 2019 doit conforter son rôle de référentiel au sein de l’écosystème francilien, pour s’assurer de l’exhaustivité et de l’exactitude de celles-ci, en particulier pour les nouveaux usages suivants :

 

• Terr-eSanté : Outils de parcours de soins des usagers franciliens, Terr-eSanté a besoin de description fiable de l’offre de santé, quelle que soit la typologie d’acteurs

 

• Santé.fr (porté par le Ministère de santé) :

 

Le portail d’information grand public Santé.fr consomme les données du ROR francilien pour exposer une vision synthétique de l’offre des établissements de santé franciliens.

 

L’offre de santé des structures médico-sociales franciliennes, dont le peuplement est animé par le SESAN, est conforme aux exigences de l’ASIP santé et est la plus riche de toutes les régions françaises. Cette offre pourra compléter l’offre référencée dans Santé.fr

 

• Disponibilité en lits :

L’ARS IF a souhaité étendre le périmètre du module de disponibilité en lits (Soins intensifs et réanimations) aux unités de surveillance continue (USC), afin d’avoir une visibilité globale de l’offre de santé pour l’orientation des patients en situation d’urgence vitale. Ces données pourront ensuite être consommées par Prédictif / Cerveau dans le cadre du pilotage des situations de veille et d’alerte sanitaire.

 

• Application mobile :

La mise en production de l’application mobile doit permettre de faciliter la consultation de l’offre de santé et la mise à jour de la disponibilité en lits.

 

• Offre ambulatoire :

Evolution du ROR pour prise en compte des exigences nationales (Ministère/ ASIP/ ordre des médecins) pour modéliser, alimenter, administrer l’offre de médecine de ville dans l’application.

 

• Animation :

SESAN veillera donc à améliorer la qualité des données du ROR, notamment via la mise en place d’une démarche qualité, le référencement de tutoriels et modules e-learning, et l’accompagnement méthodologique des profondes restructurations et fusions à venir. (Projet nouvel AP-HP et GHT entre autres).

 

 

 NOS INTERLOCUTEURS 

 

 

Lexique :
ASIP : Agence des Systèmes d’Information Partagés de santé
CLIC : Centres Locaux d’Information et de Coordination
CNSA : Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie
DGOS : Direction Générale de l’Offre de Soins
MCO : Médecine, Chirurgie, Obstétrique
SSAD : Services de Soins À Domicile
SSIAD : Services de Soins Infirmiers À Domicile
SSR : Soins de Suite et de Réadaptation

Vous êtes ?
Vous avez besoin ?
Tous nos projets
››